Droiteval, un ensemble monastique du XIIème siècle devenu un site industriel à partir du XVIII ème siècle

Cliquer 2 fois sur une photo pour faire défiler les images à votre rythme...

Le livre "La forêt de Darney, des arbres et des hommes" nous enseigne que le seigneur de Darney fonde à Droiteval une abbaye de femmes soumises à la règle de Citeaux à partir 1130. L'abbaye connut des fortunes diverses, périclitant et renaissant plusieurs fois. 

En 1450, Droiteval devient un prieuré.

En 1709, Dom Antoine Girard remet en état le site, et fonde une verrerie.

En 1796, Louis Alexis Irroy de Fontenoy le Chateau achète, pour en faire une forge,  l'ensemble de Droiteval (Eglise, entrepôt, prieuré et dépendances, logements d'ouvriers).

Suite à la faillite Irroy, Jean Baptiste Jacquinot rachète le site en 1816, pour poursuivre la forge, et la fabrication d'acier. La famille fait restaurer l'église, et remplace le clocheton. Albert Jacquinot lui succède pour une activité de taillanderie.

En 1905, Louis Tinchant achète l'ensemble, ne poursuit pas l'activité industrielle, ne conserve que la grande halle, rénove l'église, et construit une centrale électrique hydraulique.

En 1935, un petit séminaire s'installe dans les logements et les annexes du château.

Pendant la guerre, le lieu sera réquisitionné comme hospice, puis comme lieu d'accueil pour les enfants du comité des oeuvres sociales des organisations de la résistance (le COSOR).   En 1958, l'établissement s'est transformé en centre d'éducation pour les jeunes, et ferme ses portes en 1985.

En 2000, l'actuel propriétaire du château dote la chapelle privée d'un orgue provenant de la salle Poirel à Nancy.

En 2004, le centre d'art et Culture s'installe dans les locaux proches de la Chapelle, pour un lieu de création peintures et sculptures unique dans la vallée de l'Ourche, et lieu de formations et d'expositions.

... Amis historiens, amis du COSOR,  n'hésitez pas à apporter votre contribution pour enrichir cette page.

création : DOP Team, |  Contact Mention légales